Pétition au Patriarche de Serbie: Défendez le droit de votre congrégation à la liturgie

En même temps, Votre Sainteté, veuillez informer les autorités nationales qu’en vertu de l’art. 202 de la Constitution de la République de Serbie, toute restriction à la liberté de religion est inconstitutionnelle

A Sa Sainteté
Le Patriarche serbe Irénée

Votre Sainteté,

Gardant à l’esprit la décision prise aujourd’hui par le gouvernement d’abolir la liberté de circulation de 13 heures à 5 heures du matin, nous nous adressons à Vous, au nom du Seigneur ressuscité Jésus-Christ, nous vous exhortons, en tant que le premier de la hiérarchie de notre Sainte Église, à exiger des autorités de l’État que l’horaire de la restriction ci-dessus soit adapté au droit des croyants orthodoxes, qui constituent la grande majorité des résidents serbes, de participer aux saints liturgies hebdomadaires pendant la semaine sainte et la fête de la résurrection du Seigneur.

En vous présentant cette pétition, tout d’abord, nous avons à l’esprit le commandement du Seigneur sur le Saint Mystère de l’Eucharistie – faites ceci en mémoire de moi (Luc 22:19), sachant selon les paroles du Saint Apôtre, que la Sainte Eucharistie soit servie et sera servie jusqu’à la seconde venue du Christ (1 Cor. 11:26), mais aussi conscients que la participation du peuple fidèle à la Sainte Liturgie est nécessaire, car selon les paroles de Saint Jean Chrysostome „ce n’est pas seulement un prêtre qui apporte la bénédiction, mais tout le peuple.“

En même temps, Votre Sainteté, veuillez informer les autorités nationales qu’en vertu de l’art. 202 de la Constitution de la République de Serbie, toute restriction à la liberté de religion est inconstitutionnelle, puisque dans l’état d’urgence la liberté de religion est consacrée à l’art. 43. La Constitution a le caractère de droit absolu. Avertissez les autorités de l’État qu’elles ne doivent pas abuser de l’alinéa 4 de l’article 43 de la Constitution de la République de Serbie, qui prévoit qu’à titre exceptionnel la loi peut imposer certaines restrictions à la liberté de religion. Même alors, conformément à l’art. 18 de la Constitution, il ne doit pas affecter la substance du droit garanti en privant les croyants orthodoxes de leur droit de participer au culte, conformément à l’art. 202, en particulier, cela ne peut pas être fait par le biais de décrets, ayant force de loi, pris pendant la période de l’état d’urgence.

Le jour des saints martyrs Monastère de St. Sava. sanctifié

En embrassant Votre main sacrée
fidèles au chemin de Saint Sava

SIGNATAIRES (par ordre alphabétique):

prof. dr. Sladjana Aleksic
prof. dr. Slobodan Antonic
dr. Dusan Bastasic
Dusan Bogdanovic
, avocat
Ljiljana Bogdanovic, journaliste
prof. dr. Dragisa Bojovic
dr. Rajka Bulatovic
mr. Jelena Gazdic, philologue
Ranko Gojkovic, publiciste et traducteur
dr. Isak Davidov
dr. Vladimir Dimitrijevic
dr. Aleksandar Djikic
dr. Goran Djordjevic, avocat
dr. Biljana Djorovic médiologue
dr. Misa Djurkovic, chargé de recherche
Slobodan Eric, éditeur en chef du magazine « Geopolitika »
Nikola N. Zivkovic, écrivain et traducteur
Dejan Petar Zlatanovic, éditeur du site « Srbin.info »
dr. Slobodan Jankovic, associé de recherche
prof. adj. dr. Jovan Janjic
prof. dr. Zoran Kindjic
prof. dr. Milos Kovic
prof. dr. Caslav Koprivica
mr. Dragan Krsmanovic, colonel et historien
Aleksandar Lazic, éditeur du portail « Stanje stvari »
prof. dr. Irena Ljubomirovic
Nikola Malovic
, écrivain
Nikola Milovancev, juriste et publiciste
prof. dr. Dejan Mirovic
prof. adj. dr. Kristina Mitic
mr. Alen Novalija, traducteur
prof. dr. Aleksandar Petrovic
prof. dr. Dragoljub Petrovic
académicien Predrag Piper
dr. Dusan Prorokovic
prof. dr. Slobodan Reljic
Predrag Savic
, avocat
prof. dr. Slobodan Samardzic
Dusan Simic
, historien
prof. dr. Milomir Stepic
pèlerin Slobodan Stojicevic, écrivain et traducteur
Dragana Trifkovic, directrice du Centre des études géostratégiques
prof. dr. Srdja Trifkovic
prof. dr. Zoran Cvorovic
dr. Dusko Celic
prof. dr. Ljiljana Colic
prof. adj. dr. Jasmina Saranac Stamenkovic

REMARQUE: à mesure que de nouvelles signatures arrivent, la liste sera complétée.

SIGNATAIRES ADDITIONNELS :

prof. dr. Miladin D. Sevralic, député au parlement
Bosko Obradovic, député au parlement
dr. Dragan Vesovic, député au parlement
Marija Janjusevic, député au parlement
mr. Ivan Kostic, député au parlement
Vladan Glisic, avocat
Jugoslav Kiprijanovic, éditeur du portail « International Family News – Serbie »
Svetlana Maksovic, juriste et traductrice
dr. Vasilj Jovovic, historien
dr. Ljubisa Despotovic
prof. dr. Dusko Kuzovic
dr. Gordana Zivkovic,  Centre des études chrétiennes
prof. dr. Branislav Ristivojevic
Milorad Vukasinovic
, journaliste et publiciste
prof. dr. Pavle Botic
dr. Marko Spasenovic, associé principal de recherche

LA PÉTITION A ÉGALEMENT ÉTÉ SIGNÉE PAR :

Momcilo Selic, écrivain
Ana Selic, traductrice
Dejan Baljosevic, ingénieur en mécanique et ancien coordinateur du Centre de coordination d’Orahovac pour Kosovo et Métochie
Jovana Baljosevic, professeur de lycée à Orahovac

Tous ceux qui le souhaitent, peuvent signer la pétition ICI



Категорије:Стање@Français

Ознаке:,

1 reply

  1. Pourquoi la pétition a-t-elle été traduite?

    Свиђа ми се

Пошаљите коментар

Попуните детаље испод или притисните на иконицу да бисте се пријавили:

WordPress.com лого

Коментаришет користећи свој WordPress.com налог. Одјавите се /  Промени )

Google photo

Коментаришет користећи свој Google налог. Одјавите се /  Промени )

Слика на Твитеру

Коментаришет користећи свој Twitter налог. Одјавите се /  Промени )

Фејсбукова фотографија

Коментаришет користећи свој Facebook налог. Одјавите се /  Промени )

Повезивање са %s